Negative SEO : Définition et Comment se protéger

//Negative SEO : Définition et Comment se protéger

Negative SEO : Définition et Comment se protéger

Negative SEO : Définition et Comment se protéger

De nombreux spécialistes du SEO s’interrogent sur l’approche de Google face au Negative SEO (NSEO).
Est-ce que Google identifie le NSEO ?
Est-ce que Google sanctionne le NSEO ?

Mais tout d’abord, qu’Est-ce que le Negative SEO?

Définition du Negative SEO

Le Negative SEO regroupe des pratiques ayant pour objectif de faire descendre un site web dans la liste des résultats des moteurs de recherche. Ces pratiques sont employées par des gens peu scrupuleux (concurrents) qui au lieu de se concentrer sur leur media pour le positionner au plus haut dans les résultats, vont chercher à faire descendre ceux qui sont au-dessus.

Malgré la puissance du géant Google, il parait difficile que le King des Search Engine voit et interprète correctement tout l’univers digital qui est tellement vaste et fait de tellement de nuances… Si Google devait tout voir, tout analyser et tout sanctionner avec justesse, les sites de qualité seraient eux aussi pénalisés d’une manière ou d’une autre… Donc Google a aussi une certaine souplesse, ce qui peut malheureusement permettre certains abus mais, nous allons le voir ici, abus qui ont leurs limites.

Les techniques du Negative SEO

1 – Negative SEO (NSEO) via Contenu Dupliqué

Un concurrent copie vos pages et les met en ligne sous une autre URL. Google sanctionne le Duplicated Content, grâce à son algorithme Panda… Cependant Google arrive à déterminer l’antériorité des contenus et minimise d’impact négatif sur le site aux contenus antérieurs. Mais, un site avec une autorité plus forte hébergeant les dits contenus dupliqués, peut engendrer malgré tout une chute de positionnement du site originel…

2 – Negative SEO (NSEO) via Redirection 301

La redirection 301 consiste à orienter définitivement le trafic vers une page A vers une autre page B. Les caractéristiques de la page A (mots clé, performances SEO…) se reporteront sur la page B. Ainsi, si la page A est pénalisée par les moteurs en matière de SEO, la redirection pénalisera la page B. Cette technique a cependant des limites car les potentielles pénalités engendrées porteront sur un mot clé. Il faut donc que les pages A et B traitent du même sujet, sinon cela n’aura aucun effet : transmettre une pénalité sur la phrase clé « garage auto » vers une boutique de windsurf n’a aucun intérêt. De plus, avant de chercher à transmettre des pénalités, il est difficile de savoir si une page est effectivement déjà pénalisée…

3 – Negative SEO (NSEO) via les Liens Toxiques (Blacklinking)

Google Penguin lutte contre le Netlinking abusif non-naturel comme les fermes de liens. Faire pointer de nombreux sites de faible qualité vers un site A peut pénaliser celui-ci (effet du Blacklinking). Cependant, il faut que ces sites de faible qualité aient une autorité (ranking) supérieure au site ciblé… Ceci peut fonctionner sur des sites jeunes, avec une autorité faible (TrustRank) , mais restera sans réel effet pour des sites de qualité, fournis et anciens.

Certaines autres techniques complexes existent mais ne peuvent concerner que peu de cibles car coûteuses à mettre en œuvre, avec des effets peu importants au final.

Comment savoir si mon site est victime de Negative SEO ?

Vous observez soudainement une chute de trafic (plusieurs dizaines de places perdues) ? Peut-être qu’un concurrent ou un « pirate » vous fait du mal… Commencez par identifier la ou les pages qui ont « plongé », en comparant vos statistiques autour de la période de chute. Vous pourrez alors tester le SEO de(s) la page(s) incriminée(s).

Si vos contenus ressortent sous d’autres URL (un autre site), alors vous êtes victime de NSEO Duplicated Content.

Vos statistiques « serveur » et Google Analytics (moins précis) vous informent sur les sites référents (liens externes pointant vers votre site. On voit rapidement si l’on est victime de liens toxiques ou pas, idem pour les redirections 301.

Comment se protéger du Negative SEO ?

Il est malheureusement difficile de se protéger intégralement de ce type d’attaques.

Cependant, un site propre, maintenu à jour (sécurité), dont la notoriété et le ranking sont travaillés, aura suffisamment de poids aux yeux des moteurs pour ne pas être impacté gravement.

Aussi, une veille portant sur ses statistiques (Google Analytics + Serveur) permettra d’identifier rapidement des disfonctionnements peut être en lien avec du Negative SEO.
Enfin, Google propose de signaler un abus ou des activités illégales qui peuvent être en lien avec les pratiques de Negative SEO.

Comment dénoncer du NSEO?

Pour dénoncer des abus NSEO portant sur des contenus : support.google.com/sites

Pour dénoncer des liens malveillants NSEO : www.google.com/webmasters/tools/disavow-links

Source : DYHConseil
Image : www.cfau-pd.net

2017-02-07T16:35:07+00:00